var Phenix = function () {
Troll du Web depuis 1996

MacOS X Lion : première impression (sur pixel).

(Oui, je sais le jeu de mots avec « impression » est pourri)

Je vais vous livrez ici mes premières impressions sur le nouveau système d’Apple dont tout le monde parle : Mac OS X 10.7 alias « Lion » (Graou).

Je vais le faire en 2 versions, la version courte et la version longue, parce qu’il y a des gens pressés dans la vie.

Version courte :

Dans l’ensemble, ce n’est pas différent de Snow Léopard. Certain aspect de l’OS sont juste plus soignés, plus « Bling bling ».

Voila pour la version courte :D.

Version longue :

Installer Lion est d’une facilité déconcertante, quand je pense qu’à une époque je galérais avec des disquettes... Maintenant, il suffit d’aller sur le Mac App Store et ... Voila il met à jour comme un grand. Elle n’est pas belle la vie ?

Installation-Mac-<span class="caps">OS</span>-X-542x433.png

L’opération prend environ 30 minutes sur mon MacBook pro qui date de 2009. Bon, c’était une mise à jour depuis Snow Léopard, pour la clean installe, je ne sais pas exactement.

Bon, après l’installation j’ai découvert un bug une fonctionnalité : le défilement naturel... Un emprunt de iOS visiblement : en gros le défilement de la souris est inversé... Du coup, je hurle au scandale sur Twitter et Twitter me vient en aide : on peu le désactiver, ouf.

Souris-527x433.png

Bon, passé ce coup de chaud, je découvre une autre fonctionnalité importée de iOS : le surdéfilement : en gros quand on « scroll » une fenêtre - d’un programme compatible - il « sur scroll » quand vous arrivez au bout de la fenêtre pour ensuite revenir. Bon ce n’est pas chiant, je m’y suis fait sur mon smartphone Android, je m’y ferais sur Lion.

Passé ces deux étapes, j’ai commencé un peu à explorer l’OS pour voir ce qui avait changé, ce qui était nouveau.

C’est plus lent !

Oui, on vous a dit que Lion était plus rapide ? Ben non !

Alors, oui sur les Benchmarks de performances, peut être qu’il est plus rapide, mais dans une utilisation courante, c’est moins sur. En effet, tous les petits effets d’apparition de fenêtre repris joyeusement de l’iPhone sont présents dans Lion. Alors au lieu d’avoir une ouverture de fenêtre instantanée, vous devez attendre 1/2 secondes qu’elle fasse sont petit cirque avant d’y avoir accès. Pareil quand elle se ferme...

Ok j’exagère, mais bon, le truc qui m’agace réellement, c’est qu’on ne peut pas désactiver tout ce bazar. C’est dommage.

Software, y a du lourd !

J’ai fini par m’intéresser aux nouveautés des logiciels d’Apple. Ils continuent sur leur lancée dans le domaine du grisâtre déprimant , les icônes du Finder ont perdu leur couleur.

Finder.png

On aime, on n’aime pas, pourquoi pas. Après tout Apple a toujours été un modèle de cohérence graphique ...

Ha ben non ! Perdu, hé hé hé ! Voici le nouveau iCal !

iCal-548x433.pngAlors passer du tout gris au tout brun caca , ça fait un choc :s. Le pire est sans doute que cette couleur nous est imposée , je n’ai pas trouvé d’option pour revenir aux gris.

Le carnet d’adresses n’est pas en reste non plus puisqu’il apparait sous forme de... Bha de « Carnet »

Carnet-d%E2%80%99adresses2-600x433.png

Il me choc moins, mais je le trouve moins pratique que l’ancienne version en 3 colonnes.

iTunes , à part le mode fullscreen, je n’ai pas remarqué de changement. Ha si quand même ils ont remis les boutons à l’horizontale !

iTunes.png

La plus grosse réussite est sans doute mail (enfin c’est mon avis, iCal va peut-être déchainer les passions et on va voir débarquer plein de logiciel avec une barre en couleur brun caca ou jaune fluo) :

Bo%C3%AEte-de-r%C3%A9ception-7-messages1-650x414.png

Une vue en 3 colonnes, la possibilité d’afficher la photo du contact (il faut le demander dans les préférences), un affichage des mails beaucoup plus propre et surtout... La possibilité de revenir à l’ancien affichage si cette présentation ne vous convient pas.

Le fullscreen ? Bof bof

J’ai testé un peu le fullscreen , grosse « nouveauté ». Dans iTunes il se contente de retirer la barre des menus avec la pomme. Vous gagnez donc 30px et vous perdez la possibilité de voir ce qu’il se passe sur les autres écrans. Bof bof , surtout pour ce qu’on fait dans iTunes.

Dans Safari , c’est presque la même chose : sauf qu’il retire tout et ne garde que les onglets ouverts et la barre d’adresse . La nouvelle version de Safari m’a grandement déçu d’ailleurs, mais j’y reviendrai.

La seule fois où j’ai vraiment apprécié le fullscreen, c’est dans Apreçu . Le logiciel a bien évolué ! Le fullscreen pour lire est vraiment justifié et agréable, la possibilité d’afficher 2 pages côte à côte, un vrai bonheur pour l’amateur de BD que je suis. Un petit point noir quand même, j’ai trouvé le défilement, le scroll, un peu ... Poisseux, lourd par moment. Un défaut de jeunesse sans doute.

Safari

En ouvrant le nouveau safari, voici ce que j’aurais voulu voir :

  • Des onglets en haut (comme firefox/Chrome/Opera/IE)
  • Une barre d’adresse unifiée permettant la recherche (comme Firefox/Chrome/Opera et IE ?)

je n’ai rien eu de tout ça, la seule nouveauté apparente, un mode « Liste de lecture ».

Safari1.png

Il semble qu’il a aussi grandement gagné en vitesse , mais les fonctionnalités sont toujours aussi pauvres...

Bilan

Apple nous fait clairement dans le « bling bling, on a prit des trucs de iOS et on les a mises dans le Mac, et paf ça fait des MaciOS ». C’est très joli, plein de petit effet, mais côté fonctionnalité , c’est la misère .

Les menus de préférences n’ont presque pas changé, pas de nouvelle fonction, pas de nouvelles possibilités. Un exemple ? Le carnet d’adresses, qui ne synchronise toujours pas les groupes quand on l’utilise avec Gmail !

Je ne suis pas spécialement déçu de Lion, c’est une évolution graphique de Mac OS. Mais je n’ai pas l’impression qu’Apple c’est vraiment concentré sur les logiciels, c’est un peu dommage, peut être que ça va venir ?