var Phenix = function () {
Troll du Web depuis 1996

Mac OS X 10.8 Mountain Lion première impression

Comme je l’ai fait avec la version 10.7 je vous donne ici mes premières impressions sur le nouveau félin d’Apple, Mac OS 10.8. Je l’utilise depuis quelques heures maintenant, c’est donc à chaud que j’écris ceci.

Comme avec Lion, je ne vais pas revenir sur toutes les nouveautés, les sites de presse Mac vous spamment bien assez avec tout ça. Je reviendrai simplement sur quelques logiciels. Ceux qui vous impactent réellement.

Notes, Rappels, et Contact

Ils font parties des "grosses" nouveautés du félin, ils se synchronisent avec iCloud.

Quand on a goûté à Evernote , le logiciel " Notes " fait un peu pâle figure. Elles ont le bon goût de ne plus être liées aux mails et de fonctionner avec iCloud. Si vous prenez des notes rapides, ce logiciel sera parfait.

Capture-d'écran-2012-07-25-à-22.00.32-578x433.png

Rappels fait sortir les « Rappels » de iCal pour les mettre dans un logiciel dédié. Une bonne chose, car la gestion était catastrophique dans iCal (qui s’appelle maintenant Calendrier ). Maintenant, c’est vraiment utilisable, et synchronisé avec iCloud bien sûr.

Capture-d'écran-2012-07-25-à-22.05.44-431x433.png

Contact , anciennement « Carnet d’adresse » corrige les énormités ergonomiques qu’il avait pour devenir utilisable :

Contact

Safari entre dans le 21è siècle, hourra !

Safari a repris sa place de navigateur par défaut sur mon Mac avec l’arrivée de l’omnibar (native). C’est pas trop tôt ! Un nouveau gestionnaire de mot de passe très efficace, un mode pour exposer les onglets, une symbiose avec les autres Safari via iCloud. Que demander de plus ? Ils ont fait aussi bien que Google.

On a pas encore les onglets à la mode Chrome, c’est-à-dire au dessus. Mais en-a t’on vraiment besoin ?

La vitesse est aussi au rendez-vous puisqu’il va aussi vite que Chrome… Rapport sans doute à la version de Webkit.

Le centre de notification

A coté de Spotlight, une nouvelle icône fait son apparition :

Notification center

J’avais très peur de ce truc. Je pensais que si on recevait une notification, il s’ouvrait ! Ce qui aurait été très ennuyant. Mais non, c’est une bulle « Growl like » qui apparaît, en cliquant sur cette icône on a droit à l’affichage de la liste des notifications. Ouf.

Astuce : ALT + Clic sur l’icône pour désactiver les notifications.

Rien à dire, c’est propre, en tout cas pour l’utilisateur. A voir maintenant si l’implantation de ce système n’est pas trop complexe pour les développeurs, sinon Growl a encore un bel avenir.

Les mises à jours logiciel sont mortes, vive le MacApp Store (ou pas !)

Fini le Software center toutes les mises à jours passent par le MacApp store.

Mise à jour via le MacApp Store

Je ne sais pas si c’est un bien ou un mal. Je dirais que ça rend les utilisateurs dépendants du MacApp Store… Non c’est un mal !

GateKeeper, FEAR !

Là commence la suprématie d’Apple sur le Mac, autant avant, on pouvait facilement faire ce que l’ont voulait avec notre machine, autant Gatekeeper met en place un système dangereux !

Gatekeeper

Une fois que Mountain Lion sera bien implanté dans nos Mac, Apple n’aura plus qu’à faire une petite mise à jour pour supprimer les 2 dernières options et voilà ! Nous serons prisonniers du MacApp Store !

Ce sera le début du JailBreak sous MacOs ... J’avais déjà crié au loup avant ( ici et ici ). Force est de constater qu’Apple prend de plus en plus cette direction , pour plusieurs raisons :

  • L’argent.
  • L’argent.
  • Le contrôle.
  • La sécurité, vu qu’on passe par le MacApp Store, le risque de virus est grandement réduit.

 Conclusion

Est-ce que ça vaut les 16€ que j’ai payés ? Aucune idée, il y a selon Apple 200 nouveautés. De toute façon, on ne coupera pas aux mises à jours, donc autant les faire.

Apple est comme toujours sur une pente raide aux niveaux des libertés des utilisateurs , ils continuent d’appliquer la logique iOS au Mac, et ce n’est pas toujours une bonne nouvelle. Les Mac sont souvent pointés du doigt comme des machines ultra propriétaires, fermées comme jamais aujourd’hui. Bientôt, il faudra un compte développeur Apple pour faire des programmes, comme sur iOS…

Ajoutez à cela que le Macbook Pro Retina n’est absolument pas modifiable grâce à sa batterie collée, sa RAM soudée et son disque dur bizarre…

Je pense que le jour où je ne serai plus le seul maître à bord du Mac, mon écosystème informatique va changer…