var Phenix = function () {
Troll du Web depuis 1996

L’année 2012 est là.

Je vais faire comme tout le monde et vous souhaitez une bonne année 2012. Je sais comme beaucoup que c’est parfaitement hypocrite vu qu’il n’y a presque aucune chance que cette année soit bonne.

Comme vous êtes en ce moment noyé sous ce genre de message, vous ne me lirez pas. Mais est-ce qu’on me lit vraiment finalement ?

L’année 2011 fut l’année où le monde de la finance nous a profondément sodomisés, l’année 2012 s’annonce comme l’année ou ils vont commencer à ramoner. Et tout les plans de sauvetage de super Sarkosy et son acolyte Merkel n’y changeront rien.

L’argent continue d’aller dans les poches des mêmes et le peuple continuera de voir sont pouvoir d’achat tirer vers le bas. On a d’ailleurs de plus en plus de sans-abris en Belgique. Qui sais, j’irai peut être un jour grossir ce nombre, ou vous peut être, quand les grands dirigeants s’attaqueront à votre porte-feuille.

Au niveau du climat, vu que les plus gros pollueurs de la terre ont tout fait pour botter en touche. Les accord de Durban sont une vaste blague, car la seule chose qui a été validée, c’est la création d’un « groupe de travail qui devra identifier les solutions pour éliminer le fossé qui existe entre les promesses d’engagements de réduction d’émissions faites d’ici à 2020 et les efforts qu’il faudrait réaliser pour maintenir la hausse moyenne des températures en dessous de 2°C ».

Bien sûr ! En attendant que ce groupe de travail ait fini, nous serons arrivés au point de non-retour .

Pour couronner le tout, les antibiotiques, miracle de la médecine moderne, qui sauvent tant de vie seront d’ici 10 ou 20 ans totalement inefficaces si on ne réduit pas drastiquement notre consommation... Enfin ce ne sera pas de ma faute ce truc-là, je n’ai pas pris d’antibiotique depuis au moins 5 ans.

L’année 2012 s’annonce marrante aussi, car on pourra sans doute enfin mesurer l’impact des radiations sur le monde marin, vu tout ce que Fukushima a rejeté dans l’océan Pacifique . Qui sais, peut être que Godzilla sortira du monde de la fiction ?

Et puisqu’on est dans les catastrophes naturelles, que nous réserve donc 2012 ? Bha vu qu’il y a de plus en plus de catastrophes et qu’elles sont de plus en plus impressionnantes, on peut très certainement prévoir que 2012 ne sera pas moins méchante que 2011. Que pouvons-nous pauvre homme quand mère la terre agonise sous nos pieds ?

Ce monde va mal ,

Sinon, bonne année 2012 !