var Phenix = function () {
Troll du Web depuis 1996

Bye bye Zuck

La dernière présentation de Facebook Graph Search m’a incité à accélérer ce qui est ma bonne résolution pour 2013 : avoir une informatique plus saine. J’en reparlerai surement d’ailleurs.

Zukerberg qui présente Graph Search
J’en ai marre de ce con aussi...

Cela inclut de clore les services propriétaire à l’éthique... Même pas douteuse, mais carrément malsaine dans le cas de Facebook.

Au début je ne voulais pas de compte Facebook, c’est suite à des « pressions sociales » que je me suis inscrit. Tout le monde autour de moi en avait un, et personne ne comprenait pourquoi je n’en avais pas. En gros j’ai craqué et j’en ai fait un, pour faire comme tout le monde.

C’était en 2008, de l’eau a coulé. Facebook n’est pas un chevalier de la liberté d’expression comme certains veulent le croire. Facebook est un outil qui permet de rester en contact avec des gens. Ces gens avec qui on ne serait plus en contact depuis longtemps, si on n’avait pas leur photo de profil dans notre liste d’amis.

D’ailleurs je pense que certains sont morts, numériquement en tout cas, vu ce qu’ils ont comme activité.

De toute façon ça n’a aucune importance, ceux qui veulent vraiment me contacter trouveront toujours un moyen de le faire.

A une époque je trouvais, comme beaucoup, Facebook formidable. Il faut bien se l’avouer, nous aimons communiquer entre être humains, libérer des chaînes du temps et de la timidité qu’implique un face à face. Surtout quand c’est pour parler de nous, aux autres.

Ça fait un moment qu’il est temps de quitter ce navire, car il se cherche un modèle économique aussi farfelu que possible.
Quitter ce navire pour mieux le regarder couler, de loin de préférence, ça éclabousse.

Bref, pour moi, l’année 2013 est une croisade contre l’informatique du mal. Mais on va faire ça en douceur, petit à petit, sournoisement.