var Phenix = function () {
Troll du Web depuis 1996

VOO

La VOO saga, Episode 4 : La maintenance contre-attaque

Lundi sont venu les techniciens, bredouillent ils sont repartis...
Du coup, ils m’ont fait le coût de la maintenance de mercredi à jeudi, qui peut-être se serait prolongé à vendredi...
C’est dire si la communication, c’est leur fort, ce n’est pourtant pas les infrastructures qui manquent, non ?

Noyade de poisson, check.

Ça n’a pas trainé, nous sommes vendredi soir, montés en charge des intertubes, tout le monde se connecte. Bref, tout le monde profite de sa connexion. Et du coup ça ne rate pas :

C’est beau cette technologie du ping qui permet à tout à chacun de vérifier la stabilité de ça connexion internet qu’il paye PRESQUE 100€ bordel !

Du coup, je rappel, parce qu’ils ont la bonne idée de mettre une ligne téléphonique jusque 21H30, pour les râleurs pas contents comme moi.
Et la, surprise : panne dans ma commune...

Bon, cela voudrait dire qu’ils sont au courant de la merde que c’est ici, ils vont sans doute faire quelque chose de constructif pour que ça n’arrive plus, comme augmenter préventivement la capacité du réseau... Comment ça je rêve ?

En attendant, je paye...

Lire les autres Saga ?

  1. La VOO saga, Episode 1 : La menace technique
  2. La VOO saga, Episode 2 : L’attaque du routeur
  3. La VOO saga, Episode 3 : la revanche du packet loss

La VOO saga, Episode 3 : la revanche du packet loss

VOO : la saga

Ça fait maintenant presque 1 mois que j’ai la superbe connexion Fibre 100 de VOO.

VOO Fiber100 connexion

Bon, sur le papier ça devrait être le pied... En plus, vu le prix, ça devrait être de la qualité !
En faite, elle marche très bien cette connexion. Les débits et la bande passante sont proches de ce qui est vendu, ça ne saute pas trop, c’est bon.

Par contre, une fois dans un jeu, bordel de merde ! Sa lag, sa freeze, ça plante !

La raison, je l’ai cherchée, et je l’ai trouvée, je vous laisse admirer :

Voo : 22% de packet lost
Voo : 24% de packet lost

Je téléphone donc, il constate en effet un problème sur la ligne, un technicien va venir le lundi 24 décembre ! Pour vérifier les branchements.
Cela dit, je rigole quand même un peu, avant que je change d’offre, je n’avais pas de pack loss...

On verra bien, suite au prochain épisode !


La VOO saga, Episode 2 : L’attaque du routeur

Cet article fait suite à « La VOO saga, l’épisode 1 ».

J’ai donc téléphoné pour savoir quand les débits promis allaient fonctionner. Comme je le supposais, je ne bénéficierai de mes 100 Mb/s qu’au début du mois prochain. On ne change pas d’offre au milieu du mois chez VOO, ça demanderait de faire des opérations mathématiques sur la facture en fonction du nombre de jours passés sous l’ancienne offre et sous la nouvelle.

Bref, je n’ai plus qu’à attendre décembre.

L’attaque du routeur VOO

En attendant, j’ai plongé un peu plus dans le routeur installé par VOO. 
Le routeur en lui-même est un Netgear tout ce qu’il y a de plus innocent en apparence :

Rooteur netgear VOO

Routeur Netgear <span class="caps">VOO</span>

C’est quand tu te rends dans l’interface admin que tu constates le désastre :

<span class="caps">VOO</span> - <span class="caps">GUI</span>
BEURK

Si on passe sur l’horreur qu’est l’interface, je constate rapidement que certaines options qui me sont un peu vitales, ne sont pas disponible :

  • Impossible de configurer le serveur DHCP.
  • Impossible de configurer les serveurs DNS.

Pire, le serveur DHCP est bridé ! Vous n’avez même pas un réseau de classe C , seulement 25 machines pourront se connecter à votre réseau WIFI.
Bon je dis « seulement », avec 25 IP, dans la majorité des cas, on a assez, mais bon... C’est bridé, vous n’êtes pas maitre du routeur.

Vous ne pouvez pas non plus changer les serveurs DNS, vous êtes condamné à utiliser ceux de VOO. Qui est bien sûr soumis à la censure du gouvernement belge.
Alors bien sûr, on peut toujours changer autrement, mais le confort de mettre les DNS de google directement sur le routeur c’est quand même plus amusant.

Ce truc est une boite noire, impossible à configurer de manière intelligente. Bref, c’est de la merde !

Heureusement, VOO nous offre la possibilité de passer en mode « Bridge ». Ce qui désactive tout et transforme le routeur en modem basique. Ça vous permettra de brancher derrière votre propre routeur.
J’ai découvert d’ailleurs que cette option n’était pas disponible depuis longtemps. Je ne dois pas être le seul à râler sans doute...

Je vous montre une dernière chose pitoyable et amusante : le serveur web du routeur tourne... en ASP...

<span class="caps">VOO</span> routeur <span class="caps">ASP</span>

À suivre en décembre donc.


La VOO saga, Episode 1 : La menace technique

<span class="caps">VOO</span> : la saga

Certain d’entre vous le savent, mon FAI c’est VOO . C’est Belge et ça fonctionne. Parfois. Enfin quand ce n’est pas en maintenance quoi.

J’ai eu pas mal de problèmes avec eux (lire Coup de gueule contre VOO ). Même si je suis forcé d’avouer que pour le moment ça marche plutôt bien dans ma région. On a toujours des coupures, mais jamais rien de fort long.

J’ai décidé de leur faire confiance et de demander une meilleure connexion. J’ai choisi la plus puissante, tout simplement. Étant donné que je travaille 2 jours/semaine chez moi, avoir une bonne connexion facilite la vie.

Je fait les démarches la semaine passée avec un commercial tout souriant au téléphone, ravi de vendre une solution de 30€ plus cher. Il prévoit l’arrivé d’un technicien pour changer le modem : Il faut attendre une semaine. Rien d’excessif.

Aujourd’hui il est venu, a repris l’ancien modem et a installé un routeur wifi Netgear tout neuf.

Netgear ! J’aime bien Netgear c’est des bons. J’ai d’ailleurs un petit Netgear blanc qui fonctionnait super. Mais maintenant on a celui-là qui fait tout.

Première chose à faire, changer le nom du Wifi et la clé de protection. Et là, HORREUR ! C’est un firmware custom fait par VOO !

<span class="caps">VOO</span> - <span class="caps">GUI</span>
BEURK

Voilà pourquoi je déteste que les « opérateurs » bidouillent le hardware pour mettre leur couleur (et leurs merdes) :

  1. C’est toujours moche.
  2. On perd toujours des fonctionnalités dans l’opération.
  3. On gagne généralement des fonctionnalités buggés.

C’est encore plus vrai ici : je ne peux pas changer les codes admin pour le routeur ! Je n’ai droit qu’a quelques maigres options de base.

Heureusement, je peux changer le nom du réseau et la clé WPA. Le mode expert contient le minimum vital pour un routeur Wifi...

Mode Expert Rooteur <span class="caps">VOO</span>
On fera avec hein...

Et ma connexion bande de con ?

Après avoir sécurisé tout cela (et m’être promené dans toute la maison, armée d’une clé USB, chassant les appareils WIFI) je décide de faire un speedtest.

Ce que l’on m’a promis :

<span class="caps">VOO</span> Fiber100 connexion
La connexion Fiber100 de VOO !

Ce que j’ai eu :

Speed test du 21 nov 2012
Mon ancienne connexion donc...

Bref

Demain, je refais un Speedtest, et si les débits ne sont pas corrects, je vais m’armer de mon téléphone et faire chier 2 ou 3 réceptionnistes du callcenter chinois...

Je pense que la nouvelle connexion n’est tout simplement pas encore activée, peut-être attendent-ils la fin du mois pour changer l’offre. Mais je veux être sur, et s’il y a moyen de l’avoir directement, je sauterai sur l’occasion.

A suivre donc !